L’hiver: de Thanksgiving à Pâques

Un reportage photographique ne se doit pas toujours de dévoiler le fil d’une histoire. Il peut aussi capturer des instants aléatoires, reliés simplement par un contexte particulier.

Un hiver à Montréal pour un néophyte, ce sont 6 mois d’une vie dominée par un élément incontrôlable : le froid. En observant l’adaptabilité, la résilience et la ‘positive attitude’ des Québécois face à la rudesse de leurs hivers, ce fut une leçon de vie, tout en couleurs et contrastes, en ombres et lumière. Le moindre rayon de soleil prenait un sens nouveau. À saisir, du bout d’un doigt gelé !