Les villages blancs

“Los pueblos blancos” (Andalousie, Espagne). Un endroit hors du temps, où la douceur de vivre se lit sur les visages sereins, s’écoute dans le bruissement calme des ruelles et s’absorbe dans chaque rayon de soleil.

Un endroit où il fait bon se promener sans but précis, pour se laisser absorber par une palette sublime de couleurs, par les contrastes incessants de lumière.

Un endroit où il fait bon tout oublier, pour tout voir. (reportage ayant donné lieu à une exposition à Montréal, Canada en 2008)